Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Résultats du week-end: des médailles de toutes parts
Le weekend a été faste pour les licenciés du regroupement de clubs.
 
En effet, plusieurs judokas se sont classés lors du tournoi régional minimes (moins de  14 ans) de samedi qui se déroulait à Cesson-Sévigné.
 
Ewen Décavé obtient une belle médaille de bronze dans la catégorie des -60 kg après un beau parcours où il aura dut s'exprimer complètement pour aller chercher cette place..
 
Louise Saout, jamais inquiétée jusqu’en quart, s’incline en demi-finale face à une combattante très aguerrie. Elle gagne en place de 3ème face à Maëlys Praud (5ème) et monte ainsi également sur le podium des 644 kg de ce tournoi régional très relevé.
 
Estelle Chalouni, minime 1ère année franchit un cap en réalisant un magnifique parcours face à des combattantes souvent plus âgées et monte également sur la 3ème marche du podium (63kg).
 
Romane Laurent monte sans trop de difficulté en demi-finale où elle s'incline d'extrême justesse par décision pour obtenir une médaille de bronze.
 
Loïg Loisel, affaibli par une maladie ne sort pas des poules tout comme Axel Cakir, impressionné.
 
Le lendemain, c’était au tour des moins de 17 ans d’en découdre. Si Ian Pennors montre une belle envie, il s’incline en place de 3ème face à Maël Pommeret, plus affuté physiquement mais obtient une 5ème place méritée.
 
Chloé Pauchet, malgré de très beaux combats engagés n'obtient malheureusement que la 6ème place des 57 kg devant  Anouk Le Foll, 7ème.
 
Grégory Arnaut débloque le compteur pour sa ceinture noire en obtenant la 2ème place des 90 kg alors que Romane Bizien, Léa Boidin et Maxime Lescop n'avaient pas un tirage au sort favorable et ne sortent pas des poules.
 
Eve Beuchard, après un excellent début de compétition, faiblit légèrement en fin de journée et doit se contenter d'une 3ème place amplement méritée.
 
La palme revient à Lalie Bizouarn, tout fraîchement sortie de la catégorie des minimes (tout comme Ian et Eve) et qui créée la surprise en s’emparant du titre des moins de 63 kg. Elle gagne ses cinq combats par ippon, notamment sur deux ceintures noires. Elle rencontre une autre licenciée du Kumo en finale, Anne-Catherine Glaz qui réalise également un beau parcours (2ème) malgré une entame de compétition difficile.
 
Enora Mercier (également du Kumo), multiple championne du Finistère et qualifiée la saison dernière au championnat de France n'était exempté de l'échelon départemental suite à ces différents résultats de l'an passé.
 
Lalie, Eve, Anne-Catherine, Grégory, Maël, et Enora sont qualifiés pour les demi-finales des championnats de France qui se dérouleront à Laval le 24 février et seront rejoint par Ian à Ploufragan le 10 mars.
 
Leur objectif est simple : décrocher leur billet pour rejoindre l'élite nationale lors des championnats de France du mois d'avril.
Tag(s) : #résultats

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :